Infractions et sanctions

Les cartons jaunes et rouges seront utilisés selon les règles de la FIFA et de l’ASNDG.

  • Trois avertissements (cartons jaunes) équivalent à une expulsion (carton rouge).
  • Un 1er  carton rouge entraîne la suspension automatique de la personne concernée pour le prochain match.
  • Un 2e carton rouge entraîne une suspension automatique de la personne concernée pour les 3 prochains matchs.
  • Un 3e carton rouge entraîne une révision de l’éligibilité du joueur par le comité de discipline de l’ASNDG.
  • Les éliminatoires n’entraînent pas l’annulation des sanctions de la saison régulière.

Voici la procédure à suivre pour purger un suspension.  Il n'y aura PAS D'EXCEPTIONS.

  • Le joueur doit se présenter en uniforme de match à la prochaine partie
  • se présenter à l’arbitre
  • l’arbitre prendra leur nom en note et a déjà été avisé qu'ils  ont reçu un carton rouge
  • Ils devront rester à l’extérieur des limites du terrain pendant le match
  • se représenter à l’arbitre à la fin du match afin que celui-ci confirme qu’ils ont purgé leur suspension. 

S’ils ne se présentent pas au match , ils demeureront suspendu jusqu’à ce qu’ils se présentent au prochain match afin de suivre cette procédure.

Si le joueur joue à un match avant qu'il ait purgé sa suspension, son équipe perdra automatiquement ce match.

Le Vice-président, les Directeurs et le Comité de la Ligue Récréative se réservent le droit d’imposer des sanctions (carton rouge, carton jaune) “après-le-fait” suite à un rapport écrit d’un officiel et/ou si la situation rapportée l’impose.

Les parents et les spectateurs sont sous la responsabilité de l’entraîneur. Tout refus de coopérer de la part des entraîneurs à une demande officielle pour contrôler un joueur, un parent ou un spectateur peut entraîner selon la gravité du cas un avertissement (carton jaune – avertissement verbal) ou une expulsion (carton rouge – l’arbitre dira «vous êtes suspendu de vos fonctions d’entraineur pour ce match»). Tout refus d’obéir à une décision de l’arbitre ou des juges de ligne et tout abus verbal ou physique de la part des entraîneurs, joueurs ou parents entraînera l’expulsion immédiate de la personne concernée du terrain de jeu et une revue de la part de la commission de discipline de l’ASNDG.